Jeu vidéo en réalité virtuelle pour escape game : Nautilus, l’ultime secret du capitaine

Escape Yourself, franchise d'escape game

About This Project

Enjeux


Escape Yourself est la plus importante franchise d’espace game en France. Elle compte à ce jour 30 sites d’exploitation http://www.escapeyourself.fr/.

 

Dans son plan de renouvellement régulier des expériences la franchise a choisi de développer une branche d’escape game en réalité virtuelle. Cette dernière permet de pousser encore plus loin le concept en abolissant les frontières et les possibilités. Plus de surprise, plus d’étonnement, plus de whaou, un principe d’escape game ++.

 

Notre mission a été de s’approprier les mécaniques de l’escape game (recherche, fouille, déduction, code, …) et d’y associer le potentiel de la réalité virtuelle (décors sans limite en taille et en richesse, mécaniques de jeux plus diversifiées).

 

Le nautilus et son capitaine Nemo ont été le berceau de notre scénario. Un monde onirique, fantasmagorique, où le style steam punk nous a donné une belle latitude créative tant visuelle que dans les mécaniques de jeu.

 

L’expérience


Le capitaine Nemo l’a poursuivi sans relâche, sa vie entière. Le kraken rôde et ses attaques se font de plus en plus pressantes. Le capitaine est parti en solitaire pour une dernière mission, mais il n’en est pas revenu. Vous, son équipage, avez en charge de reprendre son flambeau en découvrant les indices de son ultime secret pour renvoyer le kraken dans son monde !

 

Le jeu se joue à 2, 3 ou 4 joueurs qui se répartissent en deux équipes. La première commencera son aventure dans la salle des machines, la deuxième sur le pont. Premier objectif remettre en route le nautilus afin de repousser les premières attaques du kraken contre le Nautilus. Après ces premières péripéties toute l’équipe se retrouve dans le carré des officiers pour rechercher le moyen d’accéder au bureau du capitaine. Place alors à la recherche des artefacts permettant d’alimenter la machine destinée à capturer le kraken. Une fin en apothéose dans les fonds marin pour se confronter directement avec lui et enfin en finir… ou pas !

 

Chaque équipe dispose d’une salle. Ainsi à quatre, les joueurs se retrouvent physiquement deux par salle. Equipés des backpack MSI VR ONE et des casques de réalité virtuelle HTC VIVE, ils peuvent cohabiter sans problème dans ce même espace physique.

 

Nous avons varié les scènes et mécaniques de jeu pour garantir une diversité de game play propre à soutenir l’étonnement, le challenge et l’amusement. La diversité est un point clé selon nous pour une expérience réussie. Avoir des énigmes logiques avec l’environnement et qui aient un réel impact sur la progression est aussi essentiel pour garantir l’implication des joueurs et éviter le phénomène de décrochement.

 

Comme toujours le traitement visuel est une partie à laquelle nous accordons beaucoup d’importance. Il conditionne la qualité de l’immersion d’où le choix de travailler sous l’unreal engine. Et dans cet univers aussi porteur d’émerveillement la direction artistique a été un vrai plaisir à réaliser.

 

 

INTERVENTIONS

scénario
design
production 3D
développement
design sonore

Technologies

Réalité virtuelle
Unreal Engine 4

Support de diffusion

Casque de réalité virtuelle HTC Vive
backpack MSI VR ONE

Category
événementiel